Première bonne nouvelle, il détecte très rapidement les satellites. Il est donc rapidement fonctionnel, même en zone urbaines. J'utilisais jusqu'à présent un GPS de randonné Garmin avec le câble MC-35 de chez Nikon et la détection des satellites n'était de loin pas aussi rapide.

Deuxième bonne nouvelle (mais je le savais déjà), le module GPS n'est pas encombrant et il ne gêne pas pendant la prise de vue. Le module ce fixe sur la prise flash ou sur la courroie de l'appareil photo. Le branchement avec le câble MC-35 était lui vraiment encombrant à l'usage à t'elle point que je l'utilisais de moins en moins. Je pense que ce GP-1 va rester souvent à demeure sur mon D300.

En vrac voilà les plus et les moins de ce module GPS.
Les plus :
- Encombrement minimal
- Simple d'usage (pas d'option superflue)
- Rapidité de mise en oeuvre
- Possibilité de brancher un câble de déclenchement sur le module
- Fonctionne sur la batterie de l'appareil (pas besoin de gérer des piles supplémentaire)
Les moins :
- Câble de branchement un poil trop long (mais ça reste raisonnable)
- Le tarifs

Le seul point sur lequel je n'ai pas encore suffisamment de recule, concerne l'autonomie de la batterie du D300 avec le GP-1 connecté.

Bref, à partir de maintenant je vais pouvoir me passer de noter systématiquement les lieux de prise de vue sur mes cartes et surtout je vais gagner du temps au moment de l'indexation de mes photos.